Merci les Bleus

24 janvier 2013 - 21:42

Ce mercredi soir, les mines étaient défaites...

Ce mercredi soir, les mines étaient défaites, les visages marqués, tant chez les joueurs que chez leurs supporters. Vous comme moi, hier soir, seul ou entre amis, vous avez vécu la fin de quelque chose que nous ne pourrons jamais oublier : six titres en sept ans. Improbable. Incroyable. Même les Croates ne semblaient pas y croire, eux qui ont si souvent failli face au rouleau compresseur tricolore. Les Bleus n’avaient plus le niveau, plus le physique face à des adversaires toujours plus forts et toujours plus motivés à l’idée de les rencontrer. L'Allemagne avait dans un premier temps trouvé la faille. L’Islande n’en était pas loin. Les Croates, enfin, ont mis un terme à une épopée sans précédent.

Nous pourrons sans doute le dire à nos enfants et petits-enfants. Nous avons vécu chaque titre de cette équipe d’Experts, probablement la meilleure équipe de handball de tous les temps. Les émotions du premier titre olympique, à Pékin, les vibrations autour du France-Croatie 2009, à Zagreb, les sensations du France-Danemark 2011, à Malmo, et les frissons du second titre olympique, à Londres. Quatre titres gravés à jamais dans nos mémoires et dans celles de ces fabuleux acteurs.

Rendons hommage, aujourd’hui, à Daouda Karaboué, éternel second au service de Thierry Omeyer et à Didier Dinart, qui détient le plus gros et le plus beau palmarès du sport français. Tous les deux ont marqué l’histoire du handball tricolore et se retirent des terrains internationaux. Doudou, Didier, mais aussi Gino, merci pour tout. Vraiment ! Aucun supporter français ne pourra oublier jusqu’où, avec vos coéquipiers, vous avez amener cette équipe. Vous vous êtes installés sur le toit du monde, avez touché à deux reprises les étoiles et à deux reprises le sommet de l’Olympe. Vous avez tant oeuvré pour le développement de ce sport. Vous nous avez procuré tant de joie, de bonheur et de larmes. Vos exploits seront gravés à jamais dans l’histoire et dans nos mémoires.

Et comme disait l’autre, « après avoir vu ça, on peut mourir tranquilles. »

Article rédigé par un certain Jackson R. dans Handnews le 24/01/13

Commentaires

Journée du BOHC 1 an
JOURNEE DU BOHC 1 an
La boutique du BOHC : nouvelle photo plus de 2 ans
La boutique du BOHC plus de 2 ans
LA BOUTIQUE DU BOHC plus de 2 ans
1er tour de la coupe de France pour le BOHC plus de 2 ans
suite AG plus de 2 ans
[Sujet supprimé] plus de 2 ans
10 ans du BOHC : nouvelles photos plus de 2 ans
10 ans du BOHC plus de 2 ans
10 ANS DU CLUB plus de 2 ans
BOHC/HANDVALLON : nouvelles photos plus de 2 ans
BOHC/HANDVALLON plus de 2 ans
CASTRES, adversaire de taille mais jusqu’à quand ? plus de 2 ans
UN DEBUT D’ANNEE ENCOURAGEANT POUR LE BOHC plus de 2 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 4 Joueurs
  • 2 Supporters

Aucun sondage