La Caille au whisky

Le BOHC se plie en 4 pour vous faire découvrir de nouvelles recettes à déguster sans modération.

Cette semaine, nous mettrons les petits plats dans les grands puisque nous vous dévoilons une rectte typique des îles canaries... la Caille au Whisky ou "Chivas el Juanito".

Au préalable, vous devrez préparer les ingrédients suivants :

- 1 caille chinoise pour 3 à 4 personnes
- 1 bouteille de whisky de 10 à 12 ans d'âge
- 250 g de barde de lard
- 40 cl d'huile d'olive
- sel et poivre.

Commencez par barder la caille de lard, la ficeler, la saler et la poivrer ; puis ajouter un filet d'huile d'olive. Préchauffer le four thermostat 7 pendant 10 minutes.Pendant ce temps, se verser un verre de whisky.Déposer la caille sur un plat de cuisson et l'enfourner. Se verser deux verres de whisky et les boire. Bettre le therpostat à 8 après 20 binutes de cuisson pour faire saisir la caille. Se gerzer à douveau un berre de whisguy. Au bout d'une debi-beure, ouvrir le bour et zurbeiller la buisson du caillou. Brendre la voudeille de bisky et z'enviler une bonne rasade derrière la grabate. Merde, non la cravade ... ! Abrès une debi-beure de blus, dituber jusqu'au bour, oubrir cette butain de borde, lol, non de borte et rebourner , non revourner ... ah merde, non enfin medre la gaille dans l'audre zenz. Se prûler la main avec la budain de borte du bour en la revermant, bordel de berde ! Ezzayer de z'azzeoir sur une budain de geaise et ze reverdir lol ze rezerbir .... ah zut ! 2 ou 3 berres ou le condraire, je zais blus ... Buire, non... luire, non guire, non... ah ben si ! Cuire la paille bendant 4 heures. Eh hop ! 2 berres de vieux, non ah... 2 berres de bieux ....Ah! budain, za vait du bien ! Redirer le cour de la faille, ...... eh merde, veut pas v'nir. Ze reberser une bonne goulée de whisguy. Retender de zortir le bour de z ette zaloberie de bestiole... raaahhhhh ... chier.... merde ! Rabasser la gaille par derre, ah non... bar terre, l'ettuyer aveg un torjon et le foudre sur un blat de zerbice ou voire même sur une azziette, on z'en vout. Se péter la gueule à cause du gras dombé sur le cardage de la cuisine et ezzayer de se  relever.Rrrrhhh... Décider que vinalement, on est auzzi bien par verre et binir la voudeille de bisky. Diduber jusqu'aux doilettes bour bomir. Non, ramber jusqu'au bieu bour dorbir toude la nuit.

Le lendemain, manger la caille avec de la mayonnaise en poussant tout ça avec une bière et un doliprane pour les plus faible d'entre vous. Puis nettoyer le bordel laissé dans la cuisine, pendant le reste de la journée.

Bon appétit bien sur.

 

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 4 Joueurs
  • 1 Supporter

Aucun sondage